Startup Lions: Au cœur de l'African Tech par Samir Abdelkrim

Startup Lions: Au cœur de l'African Tech par Samir Abdelkrim
Titre de livre : Startup Lions: Au cœur de l'African Tech
Date de sortie : December 3, 2017
Auteur : Samir Abdelkrim
Broché : 231

Startup Lions: Au cœur de l'African Tech par Samir Abdelkrim est disponible au téléchargement en format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez accéder à des millions de livres. Tous les livres disponibles pour lire en ligne et télécharger sans avoir à payer plus.

Samir Abdelkrim avec Startup Lions: Au cœur de l'African Tech

Startup Lions, seconde édition préfacée par Xavier Niel et Tidjane Deme

~~~~ REVUE DE PRESSE ~~~~

- "De ses déplacements dans la scène tech de plus de vingt pays africains, l’entrepreneur publie un livre dans lequel il partage son expérience et sa vision sur les startups et l'innovation du continent. Il rencontre les promoteurs de jeunes entreprises en même temps qu’il explore l’environnement numérique du continent. Ces startups représentent le gage d’une société nouvelle en pleine révolution numérique". — Pierre Weill, FRANCE INTER

- "Samir Abdelkrim a décidé, un jour de 2014, qu’il fallait explorer l’Afrique numérique. Pas derrière son écran, mais dans les incubateurs de start-up, les accélérateurs ou les espaces de coworking, de Nairobi à Lagos, de Dakar à Kigali. De ses pérégrinations dans la scène tech de plus de 20 pays africains, Samir Abdelkrim a tiré un livre, Startup Lions, au cœur de l’African Tech" — Serge Michel, LE MONDE

- "Parti pour une mission de quatre mois, l'entrepreneur a passé deux ans et demi en Afrique. Il en revient avec "Startup Lions", un carnet de voyage passionnant sur les startups et l'innovation" — François de Labarre, PARIS MATCH

- "Samir Abdelkrim est allé à la découverte des start-up du continent africain. Du Nigeria à la Tunisie, en passant par le Sénégal, il a rencontré les fondateurs de jeunes pousses numériques qui créent l'économie de demain" — Ali Laidi, FRANCE 24

- "Il a enquêté pendant trois ans dans une vingtaine de pays africains. Les startups africaines vont-elles se faire manger par les géants du Net, comme Facebook et Google ? Samir Abdelkrim répond aux questions" — Christophe Boisbouvier, Radio France International RFI

- "Les défis sont immenses et la jeunesse africaine semble navoir peur de rien. Des hauts-plateaux éthiopiens aux collines de Kigali, des "Tech hubs" de Tunis ou de Lagos, aux "hackathons" de Dakar, Samir Abdelkrim a exploré les écosystèmes numériques de plus de vingt pays africains. Il en revient avec "Startup Lions", un carnet de voyages sur les jeunes pousses et l'innovation". — TV5 MONDE

~~

Notre avenir s’invente aujourd’hui en Afrique.

C’est l’enthousiaste constat de Samir Abdelkrim, qui a sillonné pendant trois ans les routes en construction de la tech africaine. Des hauts plateaux éthiopiens aux collines de Kigali, des incubateurs de Tunis ou de Lagos aux hackathons de Dakar, il a exploré sans relâche les écosystèmes numériques de plus de 20 pays. Des centaines d’entrepreneurs ont partagé avec lui leur vision audacieuse d’une Afrique émancipée par l’innovation organique, émergeant spontanément des usages de citoyens-hackers. Leurs startups résolvent les problèmes des populations et posent les bases d’une société nouvelle, dont l’Occident ferait bien de s’inspirer. Samir Abdelkrim est d’ailleurs à Nairobi quand Mark Zuckerberg fait une visite imprévue à l’écosystème local en septembre 2016.

Des investisseurs ont confié à l’auteur leur intérêt croissant pour ce continent en pleine révolution numérique. En témoigne le retour des diasporas, qui veulent participer à son renouveau. Malgré des défis immenses, dont le manque d’infrastructures et de financements, la jeunesse africaine semble n’avoir peur de rien. Stimulée par les contraintes du présent, elle construit son avenir.

~~~~ BIOGRAPHIE DE L'AUTEUR ~~~~
Entrepreneur et consultant, Samir Abdelkrim est l'expert francophone de l'innovation africaine. Il est chroniqueur pour Le Monde. Ses reportages ont également paru dans Les Echos et Le Huffington Post.